06 juillet 2011

my urban look

Le mois de juin a touché à sa fin et une fois n'ets pas coutume j'étais en retard pour remettre mes devoirs "orangés" du CAL arc-en-ciel. Merci tout de même à Barjojo qui a laissé des prolongations au 3 juillet.

Voici donc mon urban look version orange.

Modèle Patons, 8 pelotes de bergère de france qualité Barisienne couleur clémentine

Taille entre S et M, rebidouillée en crochetant lol

Commencée le 3 juin et finalisée le 3 juillet. C'est un modèle qui monte très vite, le plus long étant le corps de la robe tunique. Je ne l'ai pas faite en un mois c'est juste que soit je ne touchais pas à mon crochet de la journée soit je faisais autre chose que vous verrez prochainement...

Photo 565  Photo 566

un peu plus de détails du haut et de la bordure en picot du bas. Franchement je suis satisfaite du résultat car c'est presque excatement comme sur la photo du modèle, la chose qui me plait le moins c'est les boutons. Je pense en mettre d'autres

Photo 567  Photo 568r

pour voir porter, si j'y penses ce sera pour la prochaine fois lol

Posté par radhyaa à 00:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur my urban look

    et bin tout un superbe look...c genial!

    Posté par rachel, 06 juillet 2011 à 01:08 | | Répondre
  • Quelle jolie robe ! Un mois pour la faire ? Mo je trouve que ce n'est pas si long que ça. Bon crochet !

    Posté par Dentelle, 08 juillet 2011 à 11:31 | | Répondre
  • Qu'est ce qu'elle est jolie cette petite robe tunique, trop belle, bravo, très belle ouvrage, et en un mois, mais c superbe!!!!!
    Tu me renvosi ton adresse, je suis en train de te confectionner qq chose et je pourrais l'envoyer dans qq semaines.

    Amitiés

    Laeti

    Posté par laetitia_777, 13 juillet 2011 à 09:38 | | Répondre
  • Quelle belle robe,tu n'as pas chomé en 1 mois,bravo

    Posté par karine26, 18 juillet 2011 à 21:21 | | Répondre
  • C'est ravissant. Le point, le colori, j'aime vraiment beaucoup

    Posté par MailleEnLair, 22 décembre 2012 à 03:51 | | Répondre
Nouveau commentaire